Les jardins de la poésie

Là où l’enfance m’est restée

J’ai remis droit cceux qui boite entre le temps

Avec des mots seuls comme des îles de Conakry reçues par une eau reposée

Le déçu je l’ai confié à tes mains et à la gaité moite de la mer.

Ken-kaneti

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :